CHRISTIAN WIND

 

  • White Facebook Icon

Ils ont écrit:

 

"Strasbourgeois d’origine, fonctionnaire international depuis 1987, amateur et collectionneur d'art depuis une vingtaine d'années, Christian Wind découvre le mouvement Cobra à travers sa passion pour le peintre Jan te Wierik. Subjugué par cette expression qui joue avec l'inconscient, il commence lui-même à peindre. Autodidacte il débute chaque toile sans but spécifique répartissant les couleurs de façon spontanée. Le résultat fait l'objet d'une intense observation qui peut durer plusieurs jours. Son imagination se laisse emporter par les couleurs, des visions d'êtres, de personnages, de paysages qui sont constamment re-visités jusqu'à l'obtention d'une composition qui s’impose et requiert d’être traduite sur la toile. L’artiste passe alors à la réalisation pratique. Les premières images se modèlent, les couleurs s'intensifient ou se transforment ; et ce procédé se renouvelle jusqu'au résultat final qui s’impose spontanément. Couleurs et instinct guident ce peintre qui crée des œuvres à déguster en prenant son temps, avec plénitude, l’esprit éveillé aux détails et à l’imaginaire."

Louis Tremblay. Le Devoir  (Québec)

 

 

"Je regarde cette toile de CHRISTIAN WIND, mes yeux pétillent

et s’illuminent avec ardeur tel un gamin avec ses billes

car les couleurs et la culture de mon beau continent y brillent.

Moussa Diagne. Regard International  (Sénégal) 

 

 

Christian Wind progressivement dévoile, verse et distille ce bel arôme de luminance

Abdala Kone, écrivain (Côte d'Ivoire)

 

 

Wind sculpte la peinture de nos origines

Christophhe Pavie, poète (France)

 

 

A Wind on saura dire Bravo

Ismail Zanoune, Poète (Agérie)

 

 

Une œuvre de Christian Wind parcourt les continents

A la recherche de sens sur les cimaises du temps.  

Bernard Couraud, poète (France)

 

 

Ces formes géométriques raides et douces à la fois,

Que WIND d’un coup de pinceau assuré

Nous fait découvrir avec joie.

Muriella Minoarisoa , poétesse (Madagascar)

 

 

J’aimerais chanter les couleurs que ce tableau de Wind fait briller et danser.

Mohammed Malaka, poète (Palestine)

 

 

Les couleurs chaudes, tels des fruits tropicaux. Quel beau désordre, ma foi ! Qu’il est fort, ce bon sieur Wind !

Metolo Foyet . Poétesse (Ghana)

 

 

Et cette fée de Christian Wind immortalise la francophonie.

Thérèse Kane, poétesse. (Sénégal)

 

 

Sous un pinceau volubile

Plongée dans une encre multicolore

Wind, pénétré de l'esprit divin

Dépeignit une fresque altruiste !

Abdala Kone, poète (Côte d'Ivoire)

 

 

© 2023 Christian Wind / Dominique Hoppe

  • Flickr Clean
  • White Google+ Icon