Peinture et poésie

VENT ET ESPPOIR

A propos
  • White Facebook Icon

Vent et Esppoir est né de la rencontre d’un artiste peintre, Christian Wind et d’un poète, Dominique Hoppe. Tous deux adhèrent à cette idée anti-élitiste que l’expression artistique est un cadeau offert à tous, un  moyen simple d’explorer d’autres états, un outil au service d’émotions que chacun peut choisir de découvrir ; il suffit de s’y livrer spontanément pour en recevoir tous les bienfaits. On œuvre alors non pas pour atteindre un objectif mais pour s’épanouir. On revient vers soi pour mieux s’offrir à l’autre. La perfection n’est plus un but mais une éventualité.

Cet état d’esprit les guide que ce soit en peinture ou en poésie.

 

Inspirés par l'esprit du mouvement Cobra,  ils ont décidé d'unir leurs talents, de les mélanger, de les croiser et d'utiliser l'effet synergétique provoqué pour explorer des pistes inaccessibles aux arts séparés.

 

Deux voies parallèles peuvent ainsi mener à la réalisation des œuvres communes :

 

De la couleur au mot

Tel un enquêteur avide de vérité, Dominique Hoppe questionne Christian Wind puis met le tableau en rime. Et cette transmutation expose la recherche et la spontanéité inconsciente du peintre, offrant ainsi une grille de lecture de l'oeuvre sans pour autant en révéler les mystères.

 

Du mot à la couleur

Plongé dans les vers de Dominique Hoppe, Christian Wind leur donne une forme, un ton, une réalité visuelle. La sensorialité qui en résulte renforce le pouvoir évocateur du poème et ouvre des possibles qui en transcendent  l'inspiration sémantique.

 

La représentation multidimensionnelle de l'expression artistique qui résulte de cette collaboration n'a pas pour unique effet de multiplier les saveurs de chaque œuvre, elle permet également de dépasser l'hermétisme artistique qui empêche trop souvent un accès libéré au public non averti. Vent et esppoir devient alors une un geste politique, une tentative de démocratisation de l'art.